Le périphérique d’entrée ou manette est un élément indispensable dans un jeu vidéo. Les manettes permettent de connecter le jeu avec l’utilisateur qui peut ainsi pleinement transmettre ses consignes, en d’autres termes : jouer.

Une petite histoire de la manette

Pendant les années qui suivent la création du jeu vidéo, les deux types de périphériques permettant à l’utilisateur de communiquer avec le jeu sont : d’une part, les manettes pour les consoles de jeu, d’autre part, le clavier et la souris pour les ordinateurs. Ces manettes rudimentaires vont s’améliorer énormément.

Naissance de la manette

Les manettes de jeux vidéos apparaissent vers 1958 avec la première console de jeu porte l’appellation « Magnavox Odyssey » elle est une véritable révolution à cette époque. Cette console permet aux joueurs d’utiliser ce que l’on appelle encore « contrôleurs ».

À cette époque, les manettes sont censées être posées sur des surfaces planes. Une manette de jeu vidéo a juste deux couleurs et est le plus souvent dans un aspect visuel imitant le bois.

Ces premières manettes ont juste trois boutons : deux à droite et un à gauche. Il est prévu un bouton permettant de supprimer les points obtenus par un joueur s’il quitte le jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *